Actualité

Nestlé élargit son projet de lutte contre la déforestation en Côte d’Ivoire à d’autres sociétés

Vevey, Suisse

 

Nestlé lance la deuxième phase d’un projet de lutte contre la déforestation en Côte d’Ivoire face aux critiques concernant les dégâts causés par la culture du cacao, en y associant cette fois le ministère suisse de l’économie et des sociétés de négoce.

Le géant suisse de l’alimentation, propriétaire notamment des barres chocolatées KitKat, avait lancé ce projet de protection et de reboisement de la forêt de Cavally en 2020 avec le gouvernement ivoirien et la fondation Earthworm, dont l’objectif est d’accompagner les entreprises dans la gestion raisonnée des forêts.

Située à l’ouest du pays, cette forêt classée d’une superficie de plus de 67.000 hectares est une réserve de biodiversité mais elle est menacée par la déforestation liée au cacao et l’orpaillage illégal.

Pour sa seconde phase, ce projet a été élargi aux entreprises de négoce suisse Cocoasource et française Touton. Basée à Bordeaux, cette entreprise spécialisée dans le commerce du cacao, du café, de la vanille et des épices a voulu s’associer à la démarche “parce que la première phase a marché”, a déclaré à l’AFP Joseph Larosse, son directeur général adjoint, démontrant que “l’effort collectif permet de protéger la forêt”.

Restaurer cette forêt est dans l’intérêt de la filière du cacao, a-t-il insisté. “C’est le cœur même de notre métier qui est en jeu. Si demain nous n’avons plus d’écosystème favorable à la matière première que l’on négocie, nous n’avons plus accès à cette ressource”, a-t-il affirmé.

Lors d’un point presse, Nestlé a fait le point sur la première phase du projet, assurant qu’il a permis “une réduction massive et rapide de la déforestation”, contribué à “la régénération naturelle de 7.000 hectares” et au “reboisement de près de 1.500 hectares”.

Le projet dispose d’un budget de 4 millions de francs suisses (une somme équivalente en euros).

La Côte d’Ivoire, qui comptait 16 millions d’hectares de forêt dans les années 1960, a vu la superficie fondre à deux millions d’hectares, selon les chiffres officiels, à cause principalement du développement des plantations de cacao, dont le pays est le premier producteur mondial, avec 40% du marché.

– Déforestation importée –

En Suisse, l’ONG WWF se montre très critique à l’égard de la “déforestation importée”, soulignant que huit matières premières clé pour l’industrie alimentaire en Suisse (dont le cacao, la noix de coco, le café et l’huile de palme) représentent à elles seules presque deux fois la superficie des forêts du pays alpin.

Selon l’ONG, 54% des importations de cacao en Suisse proviennent de pays où le risque de déforestation est élevé ou très élevé.

Mi-avril, le parlement européen a adopté à une très large majorité un règlement qui interdit l’importation dans l’Union européenne (UE) de produits tels que le cacao, le café, l’huile de palme ou le caoutchouc si ces produits sont issus de terres déboisées après décembre 2020. L’objectif est de freiner la disparition de forêts à l’autre bout du monde alors l’Union européenne est, selon le WWF, le deuxième destructeur de forêts tropicales derrière la Chine. Selon l’ONG, l’UE est à l’origine de 16% de la déforestation mondiale.

Outre les sociétés de négoce, le ministère suisse de l’économie s’est également associé au projet, sa représentante, Monica Rubiolo, expliquant lors de la conférence de presse que la Suisse y a vu une opportunité de contribuer à l’amélioration des chaînes d’approvisionnement alors que le pays occupe “une place commerciale importante” dans la transformation du cacao.

A lui seul, Nestlé, le géant du chocolat en Suisse, a réalisé un chiffre d’affaires de 8,1 milliards de francs dans la confiserie en 2022.

Pour l’heure, la Suisse n’a toutefois pas encore emboîté le pas à l’Union Européenne au niveau de sa législation, au regret notamment de Romain Devèze, expert en matières premières pour la branche suisse du WWF.

“Ce serait bien qu’on n’attende pas dix ans pour que la Suisse s’aligne sur la réglementation européenne”, a-t-il jugé lors d’un entretien avec l’AFP.

noo/sr/pta

© Agence France-Presse

 

Téléchargez

le magazine en ligne

Articles similaires

02 décembre 2023 Dubaï, Emirats arabes unis Emmanuel Macron a annoncé, samedi 02 décembre 2023 à la COP28 la conclusion de

Son Altesse Sheikh Mohamed bin Zayed, Président des Émirats Arabes Unis (EAU), a remis aujourd’hui les prix aux 10 lauréats
Une promenade dans des forêts classées nous a permis de découvrir une triste réalité. Avec la guerre de 2002 et

Pas de pauvreté

Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde.

No poverty

End poverty in all its forms and everywhere.

Faim«zero»

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.

Zero hunger

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.

Bonne santé et bien-être

Assurer une vie saine et promouvoir le bien-être pour tous à tout âge.

Good health and well-being

Ensure healthy lives and promote well-being for all at all ages

Education de qualité

Assurer une éducation de qualité exclusive et équitable et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous.

Quality education

Ensure exclusive and equitable  quality education and promote lifelong learnig opportunities for all.

égalité entre les sexes

Assurer l’égalité des sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et les filles.

Gender equality

Achieve gender equality and empower all women and girls.

Eau propre et assainissement

Assurer la disponibilité et la gestion durable de l’eau et de l’assainissement pour tous.

Clean water and sanitation

Ensure availability and sustainable management of water and sanitation for all.

Energie propre et D’un coût abordable

Assurer l’accès à une énergie abordable, fiable, durable et moderne pour tous.

Affordable and clean energy

Ensure access to affordable, reliable, sustainable and modern energy for all.

Travail décent et croissance économique

Promouvoir une croissance économique soutenue, inclusive et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous.

Decent work and economic growth

Promote sustained, inclusive and sustainable economic growth, full and productive employment and decent work for all.

Industrie, innovation et infrastructure

Construire des infrastructures résilientes, promouvoir une industrialisation inclusive et durable et encourager l’innovation.

Industry, innovation and infrastructure

Build resilient infrastructure, promote inclusive and sustainable industrialization and foster innovation.

Inégalités réduites

Réduire les inégalités entre les pays et au sein des pays.

Reduced inequalities

Reduce inequalities among and within countries.

Ville et communautés durables

Rendre les villes et les établissements humains inclusifs, sûrs, résiliants et durables.

Sustainable cities and communities

Make cities and human settlements inclusive, safe, resilient and sustainable.

Consommation et production responsable

Assurer des modes de consommation et de production durables.

Responsible consumption and production

Ensure sustainable consumption and production patterns.

Mesure relatives à la lutte contre les changements climatiques

Prendre des mesures urgentes pour lutter contre le changement climatique et ses impacts.

Climate action

Take urgent action to combat climate change and its impacts.

Vie aquatique

Conserver et utiliser durablement les océans, les mers et les ressources marines pour le développement durable.

Life below water

Conserve ans sustainably use the oceans, seas and marine resources for sustainable development.

Vie Terrestre

Protéger, restaurer et promouvoir l’utilisation durable des écosystèmes terrestres, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, stopper et inverser la dégradation des sols et mettre un terme à la perte de biodiversité.

Life on land

Protect, restore and promote sustainable use of terrestrial ecosystems, sustainably manage forests, combat desertification and halt and reverse land degradation and halt biodiversity loss.

Paix, justice et institutions efficaces

Promouvoir des sociétés pacifiques et inclusives pour le développement durable, assurer l’accès à la justice pour tous et mettre en place des institutions efficaces, responsables et inclusives à tous les niveaux.

Peace, justice, and strong institutions

Promote peaceful and inclusive societies for sustainable development, provide access to justice for all and build effective, accountable and inclusive institutions at all levels.

Partenariats pour la réalisation des Objectifs

Renforcer les moyens de mise en œuvre et revitaliser le partenariat mondial pour le développement durable.

Partnerships for the goals

Strenghen the means of implementation and revitalize the global partnership for sustainable development.