Actualité

Exemple D’agroforesterie à travers le monde

 

EXEMPLE D’AGROFORESTERIE ATRAVERS LE MONDE

L’agroforesterie des zones tempérées

L’agrisylviculture

Les systèmes agrisylvicoles des zones tempérées consistent souvent à associer une culture agricole annuelle à des feuillus conduits en cycle court. Une parcelle agrisylvicole conserve un statut de terre agricole : elle se compose d’allées cultivées larges de 8 à 24 m voire plus, autorisant la mécanisation, la fertilisation et l’emploi de pesticides, et assurant ainsi un niveau de production satisfaisant durant plusieurs années. Cette option impose le choix d’une sylviculture intensive ou « véritable culture d’arbres ». (Photo : Gavaland 2003).

Parmi les feuillus précieux, le merisier (Prunus avium), le noyer (Juglans sp.), l’olivier (Olea sp.), le cormier (Sorbus domestica), l’alisier (Sorbus aria), le frêne (Fraxinus excelsior), l’érable (Acer sp.), l’aulne (Alnus glutinosa), l’acacia (Robinia pseudacacia) ou le chêne (Quercus sp.) seront récoltés entre 50 et 60 ans dans les milieux les plus productifs. Le sylviculteur cherche à obtenir le plus vite et le plus régulièrement possible du bois d’oeuvre de qualité d’un diamètre à 1,30 m d’au moins 50 cm, et une hauteur de bille élaguée comprise entre 5 et 6 m. Le bois des ces arbres à forte valeur ajoutée est généralement destiné à l’ébénisterie (meuble, charpente, ornementation, etc.). Parmi les essences à croissance rapide, le paulownia (Paulownia elongata), l’eucalyptus (Eucalyptus sp.), le peuplier (Populus sp.) ou le platane (Platanus occidentalis) sont souvent utilisés. Leur cycle peut durer de 10 à 25 ans, et leur bois est destiné au déroulage (pâte à papier, contre-plaqué, allumette, etc.). Chez les résineux, on peut citer le pin de Monterey (Pinus radiata), ou le pin sylvestre (Pinus sylvestris) et le sapin de Nordmann (Abies nordmanniana) qui sont utilisés comme arbres de noël. L’agrisylviculture est présente dans de nombreux pays des zones tempérées comme la Nouvelle-Zélande, l’Australie, la Chine, les Etats-Unis, et la plupart des pays européens (Photo : Chifflot 2004).

Pour en savoir plus, consultez le site du programme européen SAFE (des Systèmes Agroforestiers pour les Fermes Européennes) qui traite en grande partie des systèmes agrisylvicoles.

Le sylvopastoralisme

Le système sylvopastoral est une parcelle boisée dont le sous-bois est patûré ou récolté comme fourrage pour des animaux d’élevage. Les arbres sont utilisés pour leur bois mais aussi pour leur rôle de protection pour les animaux d’élevage. Les fruits, les graines ou les feuilles des arbres sont aussi une source alimentaire pour les animaux. Le sylvopastoralisme est une forme traditionnelle d’association arbres-animaux qui connaît un véritable regain d’intérêt dans les zones de montagne et dans les zones méditerranéennes. On peut citer la dehesa en Espagne ou montado au Portugal (Photo : Vincent Chifflot 2003, taureaux à l’ombre d’eucalyptus en Andalousie, Espagne).

Les haies

Il existe différents types de haies : les haies taillées, les haies libres, les petits brise-vent (windbreaks), les bandes boisées et les grands brise-vent. On les distingue en fonction de leur composition, de leur hauteur et de leur utilité. Elles peuvent protéger les cultures (vent, neige, gel), atténuer les nuisances pour les riverains (déplacement d’air, bruit, odeur), produire du bois et des fruits, limiter l’érosion par l’eau et le vent, etc. (photo : Vincent Chifflot 2007, haie de peupliers près de La Pocatière au Québec).

Les bandes riveraines

Les bandes riveraines (riparian buffer trips) sont intercalées entre un cours d’eau ou un plan d’eau et une parcelle cultivée ou pâturée. Elles se composent d’arbres, d’arbustes et d’autre végétation sur une largeur de plusieurs mètres. Plus leur structure est complexe, plus la diversité biologique qu’elles contiennent est élevée (insectes, petits mamifères, oiseaux, etc.). Elles préviennent l’érosion des rives et aident à préserver la qualité de l’eau. Les bandes riveraines peuvent aussi avoir un rôle dans le contrôle biologique des espèces d’insectes nuisibles pour les champs avoisinants. En plus des nombreux services qu’elles peuvent rendre, les bandes riveraines peuvent produire du bois de chauffe ou de construction (Photo : Vincent Chifflot 2007, bande riveraine nouvellement installée près de St-Stephen, Nouveau-Brunswick).

Les produits forestiers non ligneux

Les produits forestiers non ligneux (non-timber forest product) comprennent tous les produits forestiers non industriels offerts par les arbres, les arbustes et d’autres végétaux de la forêt, dont les champignons, le gibier, le latex, et les résines, les fruits et les noix, les épices et les huiles, ainsi qu’une multitude de sources de médicaments traditionnels et modernes. On les appelle également les produits forestiers d’extraction, secondaires ou de cueillette. (Photo : Vincent Chifflot 2007, culture d’actée à grappes noires près de Québec).

ENCADRE 2

L’agroforesterie des zones tropicales humides et subhumides ( oui, cette partie nous concerne)

Les plantations sous couvert arboré

ou ‘’plantation sous bois’’

La plantation sous couvert arboré (plantation crop combinations) consistent à associer des cultures tolérant bien un certain ombrage (plante cyaphile), comme le caféier et le cacaoyer, avec des arbres qui constituent un étage supérieur recouvrant les cultures d’ombre (Photo : café sous ombrage d’eucalyptus au Costa Rica, Gitane St-Georges).

Des expériences de ce type ont été tentées en Côte d’Ivoire et certaines communautés des régions qui couvrent l’ancienne boucle du cacao (zone de Bongouanou et Dimbokro) ont jadis pratiqué cette agriculture qui permet aux arbustes de se développer en même temps que les cultures pérennes. Mais le plus souvent, les paysans ont finit par abattre tous les arbres en même temps qu’évoluaient les plantations ; ils n’en ont pas fait une gestion rationnelle avec des prélèvements programmés ponctués de re-plantation. Les structures de l’Etat (Sodefor, MINAGRI, CGFCC) devraient mettre en œuvre une véritable politique d’encouragement et de suivi pour éventuellement relancer cette méthode.

Les jardins de case

Les jardins de case (homegardens) sont des associations denses qui se trouvent à proximité de la maison familiale, et qui regroupent une grande variété de plantes ligneuses et non-ligneuses. (photo : Caroline Rochon)

Les jardins multiétagés

Les jardins multi étagés (multi layer tree gardens) désignent des associations complexes de nombreuses plantes ligneuses et non-ligneuses aux usages multiples, qui occupent divers étages de l’espace aérien. Leur structure rappelle celle de la forêt tropicale.

Les ‘’Taungya’’

Les taungya sont des plantations d’arbres où la culture de plantes annuelles est pratiquée entre les rangées d’arbres durant les premières années de leur croissance.

Les cultures en couloirs

Les cultures en couloirs (alley cropping) désignent la disposition linéaire d’une culture annuelle et de haies d’arbustes régulièrement émondées afin de fertiliser les couloirs de culture qui les séparent. L’association de céréales et de légumineuses arbustives fixatrices d’azote y est très fréquent.

Les jachères améliorées

Les jachères améliorées (improved fallows) consistent à implanter des espèces ligneuses, le plus souvent fixatrices d’azote, pour améliorer la capacité de la jachère à restaurer la fertilité du sol dans les systèmes de cultures

itinérantes sur abatis brûlis (slash and burn agriculture) (Photo : Acacia manguin, Damase Khasa).

ENCADRE 3

L’agroforesterie des zones tropicales arides et semi-arides

Les techniques sylvopastorales

Les techniques sylvopastorales des régions tropicales et des régions semi-arides se décomposent en trois sous-systèmes assez fréquents : les arbres fourragers présents sur les aires de pâturage ou autour, les haies vives d’arbres fourragers (Leucaena, Calliandra, Sesbania, Euphorbia, etc.), et les arbres ou arbustes sur les aires de pâturage (Photo : haies vives au Costa Rica, Gitane St-Georges).

Les parcs agroforestiers

Les parcs agroforestiers (parklands) désignent les associations de diverses cultures annuelles avec un couvert clairsemé d’arbres variés, comme Faidherbia albida, le karité (Vitellaria paradoxa) et le néré (Parkia biglobosa), qui sont protégés par les paysans en raison de leurs multiples usages. (Photo : Yves Thériault, Champs d’arachides au Sénégal – fin sept 2005).                                                                                                    

Une Sélection actualisée de : EDOUKOU Adou

Source : Univeristé Laval Québec Canada, par Vincent Chifflot

Téléchargez

le magazine en ligne

Articles similaires

Mardi 05 décembre 2023 Yaoundé, Cameroun   Dans le nord rural du Cameroun, où elles sont nées, très peu de femmes

13/12/23 Dubaï, Emirats arabes unis Les pays du monde entier ont approuvé ce mercredi par consensus à la COP28 à Dubaï

Le nouveau rapport Middle East and Africa Environmental Sustainability Scorecard indique que les deux régions se sont engagées en faveur

Pas de pauvreté

Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde.

No poverty

End poverty in all its forms and everywhere.

Faim«zero»

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.

Zero hunger

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.

Bonne santé et bien-être

Assurer une vie saine et promouvoir le bien-être pour tous à tout âge.

Good health and well-being

Ensure healthy lives and promote well-being for all at all ages

Education de qualité

Assurer une éducation de qualité exclusive et équitable et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous.

Quality education

Ensure exclusive and equitable  quality education and promote lifelong learnig opportunities for all.

égalité entre les sexes

Assurer l’égalité des sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et les filles.

Gender equality

Achieve gender equality and empower all women and girls.

Eau propre et assainissement

Assurer la disponibilité et la gestion durable de l’eau et de l’assainissement pour tous.

Clean water and sanitation

Ensure availability and sustainable management of water and sanitation for all.

Energie propre et D’un coût abordable

Assurer l’accès à une énergie abordable, fiable, durable et moderne pour tous.

Affordable and clean energy

Ensure access to affordable, reliable, sustainable and modern energy for all.

Travail décent et croissance économique

Promouvoir une croissance économique soutenue, inclusive et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous.

Decent work and economic growth

Promote sustained, inclusive and sustainable economic growth, full and productive employment and decent work for all.

Industrie, innovation et infrastructure

Construire des infrastructures résilientes, promouvoir une industrialisation inclusive et durable et encourager l’innovation.

Industry, innovation and infrastructure

Build resilient infrastructure, promote inclusive and sustainable industrialization and foster innovation.

Inégalités réduites

Réduire les inégalités entre les pays et au sein des pays.

Reduced inequalities

Reduce inequalities among and within countries.

Ville et communautés durables

Rendre les villes et les établissements humains inclusifs, sûrs, résiliants et durables.

Sustainable cities and communities

Make cities and human settlements inclusive, safe, resilient and sustainable.

Consommation et production responsable

Assurer des modes de consommation et de production durables.

Responsible consumption and production

Ensure sustainable consumption and production patterns.

Mesure relatives à la lutte contre les changements climatiques

Prendre des mesures urgentes pour lutter contre le changement climatique et ses impacts.

Climate action

Take urgent action to combat climate change and its impacts.

Vie aquatique

Conserver et utiliser durablement les océans, les mers et les ressources marines pour le développement durable.

Life below water

Conserve ans sustainably use the oceans, seas and marine resources for sustainable development.

Vie Terrestre

Protéger, restaurer et promouvoir l’utilisation durable des écosystèmes terrestres, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, stopper et inverser la dégradation des sols et mettre un terme à la perte de biodiversité.

Life on land

Protect, restore and promote sustainable use of terrestrial ecosystems, sustainably manage forests, combat desertification and halt and reverse land degradation and halt biodiversity loss.

Paix, justice et institutions efficaces

Promouvoir des sociétés pacifiques et inclusives pour le développement durable, assurer l’accès à la justice pour tous et mettre en place des institutions efficaces, responsables et inclusives à tous les niveaux.

Peace, justice, and strong institutions

Promote peaceful and inclusive societies for sustainable development, provide access to justice for all and build effective, accountable and inclusive institutions at all levels.

Partenariats pour la réalisation des Objectifs

Renforcer les moyens de mise en œuvre et revitaliser le partenariat mondial pour le développement durable.

Partnerships for the goals

Strenghen the means of implementation and revitalize the global partnership for sustainable development.