Actualité

Deux Camerounaises récompensées par l’OREAL /UNESCO pour leurs recherches sur les plantes médicinales

Mardi 05 décembre 2023
Yaoundé, Cameroun

 

Dans le nord rural du Cameroun, où elles sont nées, très peu de femmes accomplissent une carrière scientifique. Mais Sabine Adeline Fanta Yadang, 32 ans, docteure en neurosciences, et Hadidjatou Daïrou, 33 ans, doctorante en physiologie cellulaire, ont vaincu le sort et les préjugés.

Le 8 novembre 2023, elles ont été récompensées du Prix Jeunes Talents L’Oréal-Unesco Pour les Femmes et la Science, parmi 30 scientifiques d’Afrique subsaharienne pour “la qualité de leur recherche”.

Toutes les deux ont été saluées pour leurs travaux sur le potentiel des plantes médicinales traditionnelles au Cameroun dans le traitement des maladies cardiovasculaires et d’Alzheimer.

Les deux jeunes scientifiques se côtoient au laboratoire de l’Institut de recherches médicales et d’études des plantes médicinales (IMPM) de Yaoundé, la capitale.

Hadidjatou Daïrou dépose délicatement le contenu d’une pipette dans une boîte de Pétri destinée à la culture de micro-organismes.

Sa rencontre avec les plantes médicinales remonte à ses années d’étudiante en pharmacologie à l’Université de Ngaoundéré, dans le nord du pays.

-Alzheimer et maladies cardiovasculaires-

“J’ai vu ce que fait un extrait de plante sur le corps humain et combien ça peut aider les gens dans mon entourage”, raconte la jeune femme distinguée pour ses recherches sur “le potentiel de la plante indigène Garcinia Kola dans le traitement des maladies cardiovasculaires”.

Sabine Adeline, qui préfère être appelée Fanta Yadang, injecte d’autres prélèvements dans des éprouvettes avant de les passer à la centrifugeuse.

Elle reste attachée à son nom Moundang, un peuple dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, où ses grands-parents utilisaient déjà les plantes pour se soigner.

“Je voulais devenir médecin, mais je n’ai pas eu le concours, je voulais surtout aider mon prochain, alors je me suis intéressée aux plantes médicinales”, explique-t-elle.

“Dans une région où les filles ne sont pas encouragées à aller à l’école, elle s’est dressée pour défier les stéréotypes et surmonter la discrimination sur le lieu de travail” précise l’organisation du concours.

Elle a reçu ce prix car elle “cherche à mieux comprendre la physiopathologies des maladies neurodégénératives, en particulier Alzheimer, pour trouver dans les plantes médicinales une nouvelle source de thérapie”.

La médecine traditionnelle, ancestrale est reconnue comme un secteur de santé à part entière.

“Au Cameroun, les patients ont recours aux plantes avant d’aller à l’hôpital”, assure Eric Owoundi Nkoa, phytothérapeute et secrétaire du Pôle Médecine et pharmacopée du ministère des Arts et de la Culture, qui détaille: “70% à 80% des Camerounais consomment cette médecine naturelle”.

Pour Hadidjatou, les écorces de petit cola –le nom populaire de la Garcinia Kola, une graine ressemblant à une noix très consommée en Afrique pour soigner ou soulager toutes sortes de maux– pourraient améliorer la santé cardiovasculaire. “Notamment pour l’athérosclérose, une des causes majeures des crises cardiaques”, explique-t-elle.

Fanta Yadang mise, elle, sur le lait de souchet, très consommé en Afrique centrale, extrait d’une plante réputée localement pour ses vertus médicinales depuis des millénaires.

Face à des traitements classiques “très coûteux” pour ralentir Alzheimer, la chercheuse espère prouver que cette plante permettra “de combattre la dégénérescence des neurones et réduire le stress du cerveau atteint.”

-Héritage familial-

Au Cameroun, seules 13% des jeunes filles de la tranche d’âge concernée étaient inscrites dans l’enseignement supérieur, estimait l’Unesco en 2018. Les deux chercheuses font donc figure d’exception.

“Dans le Nord, où on dit que les filles ne poussent pas les études loin, j’ai vraiment démontré le contraire”, s’enorgueillit Fanta Yadang. Quand elle a dû concilier études et maternité il y a bientôt 10 ans, c’est auprès de sa famille qu’elle a trouvé la force de continuer.

“Mon père est infirmier et ma mère sage-femme. Ils nous disaient: faites des études et elles feront de vous quelqu’un”, se remémore-t-elle.

En indéfectible soutien, le père d’Hadidjatou, vétérinaire, l’a poussée à étudier jusqu’au doctorat. “Y compris quand certains compagnons estimaient que j’empruntais un chemin trop long. Pour beaucoup, une femme n’a pas besoin de cela pour s’occuper de son foyer et risque de ne pas être «soumise”, déplore-t-elle.

Avec les bourses de 10.000 et 15.000 euros qui accompagnent le prix Jeunes Talents, Hadidjatou achèvera sa thèse et Fanta poursuivra ses recherches à l’Université d’Ibadan, au Nigeria voisin. “L’avenir de l’Afrique est entre les mains de ses scientifiques”, assène-t-elle fièrement.

AFP

Téléchargez

le magazine en ligne

Articles similaires

Réalisée par Youssouph BODIAN-    Samedi 09 décembre 2023 « Nous avons brisé le tabou de la transplantation d’organe » Après un

Dakar-Sénégal Samedi 09 décembre 2023 Trois insuffisants rénaux greffés avec succès à Dakar Le Sénégal a réussi sa première transplantation

Une nouvelle méthode de prévention du VIH, un anneau vaginal diffusant un médicament antirétroviral, va bientôt être lancée en Afrique

Tikht, Maroc   Les secouristes marocains, appuyés par des équipes étrangères, menaient lundi une course contre la montre pour retrouver d’éventuels survivants

Pas de pauvreté

Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde.

No poverty

End poverty in all its forms and everywhere.

Faim«zero»

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.

Zero hunger

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.

Bonne santé et bien-être

Assurer une vie saine et promouvoir le bien-être pour tous à tout âge.

Good health and well-being

Ensure healthy lives and promote well-being for all at all ages

Education de qualité

Assurer une éducation de qualité exclusive et équitable et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous.

Quality education

Ensure exclusive and equitable  quality education and promote lifelong learnig opportunities for all.

égalité entre les sexes

Assurer l’égalité des sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et les filles.

Gender equality

Achieve gender equality and empower all women and girls.

Eau propre et assainissement

Assurer la disponibilité et la gestion durable de l’eau et de l’assainissement pour tous.

Clean water and sanitation

Ensure availability and sustainable management of water and sanitation for all.

Energie propre et D’un coût abordable

Assurer l’accès à une énergie abordable, fiable, durable et moderne pour tous.

Affordable and clean energy

Ensure access to affordable, reliable, sustainable and modern energy for all.

Travail décent et croissance économique

Promouvoir une croissance économique soutenue, inclusive et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous.

Decent work and economic growth

Promote sustained, inclusive and sustainable economic growth, full and productive employment and decent work for all.

Industrie, innovation et infrastructure

Construire des infrastructures résilientes, promouvoir une industrialisation inclusive et durable et encourager l’innovation.

Industry, innovation and infrastructure

Build resilient infrastructure, promote inclusive and sustainable industrialization and foster innovation.

Inégalités réduites

Réduire les inégalités entre les pays et au sein des pays.

Reduced inequalities

Reduce inequalities among and within countries.

Ville et communautés durables

Rendre les villes et les établissements humains inclusifs, sûrs, résiliants et durables.

Sustainable cities and communities

Make cities and human settlements inclusive, safe, resilient and sustainable.

Consommation et production responsable

Assurer des modes de consommation et de production durables.

Responsible consumption and production

Ensure sustainable consumption and production patterns.

Mesure relatives à la lutte contre les changements climatiques

Prendre des mesures urgentes pour lutter contre le changement climatique et ses impacts.

Climate action

Take urgent action to combat climate change and its impacts.

Vie aquatique

Conserver et utiliser durablement les océans, les mers et les ressources marines pour le développement durable.

Life below water

Conserve ans sustainably use the oceans, seas and marine resources for sustainable development.

Vie Terrestre

Protéger, restaurer et promouvoir l’utilisation durable des écosystèmes terrestres, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, stopper et inverser la dégradation des sols et mettre un terme à la perte de biodiversité.

Life on land

Protect, restore and promote sustainable use of terrestrial ecosystems, sustainably manage forests, combat desertification and halt and reverse land degradation and halt biodiversity loss.

Paix, justice et institutions efficaces

Promouvoir des sociétés pacifiques et inclusives pour le développement durable, assurer l’accès à la justice pour tous et mettre en place des institutions efficaces, responsables et inclusives à tous les niveaux.

Peace, justice, and strong institutions

Promote peaceful and inclusive societies for sustainable development, provide access to justice for all and build effective, accountable and inclusive institutions at all levels.

Partenariats pour la réalisation des Objectifs

Renforcer les moyens de mise en œuvre et revitaliser le partenariat mondial pour le développement durable.

Partnerships for the goals

Strenghen the means of implementation and revitalize the global partnership for sustainable development.