Actualité

Nigeria : Libération de plus d’une centaine d’élèves enlevés début mars – mise à jour

24 mars  2024
Abuja, Nigeria

Près de 140 élèves, victimes début mars d’un des plus importants enlèvements de masse enregistrés ces dernières années au Nigeria, ont été libérés sains et saufs, ont annoncé l’armée et les autorités locales dimanche.

“Les 137 otages – 76 filles et 61 garçons –  ont été secourus dans l’Etat de Zamfara et seront remis au gouvernement de l’Etat de Kaduna”, où ils avaient été enlevés, a déclaré le porte-parole de l’armée, le général Edward Buba.

Selon le gouverneur de l’Etat de Kaduna Uba Sani, “les élèves de l’école de Kuriga kidnappés” ont été retrouvés “sains et saufs”.

Le général Buba a précisé à l’AFP que l’ensemble des petits captifs avaient été secourus.

Le nombre de victimes avait précédemment été estimé à environ 250 par les enseignants et les villageois. Cependant, les bilans sont souvent revus à la baisse au Nigeria avec le retour chez eux de villageois qui avaient fui les attaques, mais n’en avaient pas été victimes.

Les enfants, âgés de 8 à 15 ans selon des informations de presse, avaient été emmenés le 7 mars par des hommes armés qui avaient attaqué leur établissement scolaire dans le village de Kuriga, dans le nord-ouest du pays, théâtre d’enlèvements à grande échelle ces dernières années.

Le drame avait provoqué une polémique nationale sur l’insécurité dans ce pays, le plus peuplé d’Afrique – et des recherches massives de l’armée, notamment dans les forêts du pays, selon des responsables officiels.

“C’est un jour de joie”, s’est félicité dans un communiqué le gouverneur Uba Sani, sans préciser les circonstances de la libération, mais en remerciant l’armée, le président Bola Ahmed Tinubu, le conseiller à la sécurité nationale et “tous les Nigérians qui ont prié avec ferveur pour le retour des élèves sains et saufs”.

Des gangs appelés localement des “bandits” sont à l’origine de ces enlèvements massifs dans le nord-ouest et le centre-nord du Nigeria.

– L’industrie du kidnapping –

Ils ciblent les écoles, les villages et les autoroutes où ils peuvent rapidement enlever un grand nombre de personnes pour demander une rançon.

Officiellement, le paiement de rançons est interdit depuis une loi adoptée en 2022 et les autorités nient tout versement quand les otages sont libérés à la suite de négociations avec les ravisseurs.

De nombreuses victimes d’enlèvements de masse sont toujours portées disparues.

Le week-end dernier, des ravisseurs ont enlevé plus de 100 personnes lors de deux attaques dans l’État de Kaduna.

Samedi, l’armée a annoncé avoir secouru 16 élèves enlevés deux jours seulement après l’attaque de Kuriga, dans une école de Sokoto, également dans le nord-ouest du pays.

Au début des années 2000, les ravisseurs ciblaient les travailleurs du secteur pétrolier dans le delta du Niger, mais la prise d’otages est depuis devenue une industrie nationale pour les gangs criminels et des jihadistes.

Selon le cabinet nigérian de conseil en risques SBM Intelligence, 4.777 personnes ont été enlevées depuis que le président Bola Ahmed Tinubu a pris ses fonctions en mai 2023.

Bola Ahmed Tinubu est arrivé au pouvoir en promettant, comme ses prédécesseurs, de s’attaquer à l’insécurité, alimentée par les groupes jihadistes, les bandits dans le nord-est et la flambée de violence intercommunautaire dans les Etats du centre.

En début d’année, il a affirmé qu’il s’attaquerait aux causes profondes de cette crise, notamment par le biais de l’éducation.

Mais des experts estiment que la crise économique du pays entraîne désormais une augmentation des enlèvements, alors que les Nigérians désespérés se tournent vers le crime pour gagner de l’argent.

Les récents enlèvements de masse ont eu lieu près de 10 ans après que les militants de Boko Haram eurent déclenché un tollé international en 2014 en enlevant plus de 250 écolières à Chibok, dans le nord-est.

Boko Haram et le groupe rival État islamique de la province d’Afrique de l’Ouest (ISWAP) procèdent encore régulièrement à des enlèvements.

 

Par Laurie Churchman

Humaniterre avec AFP

Crédits photo: the AP –

Articles similaires

08 avril 2024 Genève, Suisse Quelque 13.000 migrants haïtiens ont été renvoyés chez eux de force par des Etats voisins

07 avril 2024 Goma, RD Congo “Je suis une enfant de la guerre”, lance Rachel Sematumba, assise chez elle, enveloppée

Pas de pauvreté

Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde.

No poverty

End poverty in all its forms and everywhere.

Faim«zero»

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.

Zero hunger

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.

Bonne santé et bien-être

Assurer une vie saine et promouvoir le bien-être pour tous à tout âge.

Good health and well-being

Ensure healthy lives and promote well-being for all at all ages

Education de qualité

Assurer une éducation de qualité exclusive et équitable et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous.

Quality education

Ensure exclusive and equitable  quality education and promote lifelong learnig opportunities for all.

égalité entre les sexes

Assurer l’égalité des sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et les filles.

Gender equality

Achieve gender equality and empower all women and girls.

Eau propre et assainissement

Assurer la disponibilité et la gestion durable de l’eau et de l’assainissement pour tous.

Clean water and sanitation

Ensure availability and sustainable management of water and sanitation for all.

Energie propre et D’un coût abordable

Assurer l’accès à une énergie abordable, fiable, durable et moderne pour tous.

Affordable and clean energy

Ensure access to affordable, reliable, sustainable and modern energy for all.

Travail décent et croissance économique

Promouvoir une croissance économique soutenue, inclusive et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous.

Decent work and economic growth

Promote sustained, inclusive and sustainable economic growth, full and productive employment and decent work for all.

Industrie, innovation et infrastructure

Construire des infrastructures résilientes, promouvoir une industrialisation inclusive et durable et encourager l’innovation.

Industry, innovation and infrastructure

Build resilient infrastructure, promote inclusive and sustainable industrialization and foster innovation.

Inégalités réduites

Réduire les inégalités entre les pays et au sein des pays.

Reduced inequalities

Reduce inequalities among and within countries.

Ville et communautés durables

Rendre les villes et les établissements humains inclusifs, sûrs, résiliants et durables.

Sustainable cities and communities

Make cities and human settlements inclusive, safe, resilient and sustainable.

Consommation et production responsable

Assurer des modes de consommation et de production durables.

Responsible consumption and production

Ensure sustainable consumption and production patterns.

Mesure relatives à la lutte contre les changements climatiques

Prendre des mesures urgentes pour lutter contre le changement climatique et ses impacts.

Climate action

Take urgent action to combat climate change and its impacts.

Vie aquatique

Conserver et utiliser durablement les océans, les mers et les ressources marines pour le développement durable.

Life below water

Conserve ans sustainably use the oceans, seas and marine resources for sustainable development.

Vie Terrestre

Protéger, restaurer et promouvoir l’utilisation durable des écosystèmes terrestres, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, stopper et inverser la dégradation des sols et mettre un terme à la perte de biodiversité.

Life on land

Protect, restore and promote sustainable use of terrestrial ecosystems, sustainably manage forests, combat desertification and halt and reverse land degradation and halt biodiversity loss.

Paix, justice et institutions efficaces

Promouvoir des sociétés pacifiques et inclusives pour le développement durable, assurer l’accès à la justice pour tous et mettre en place des institutions efficaces, responsables et inclusives à tous les niveaux.

Peace, justice, and strong institutions

Promote peaceful and inclusive societies for sustainable development, provide access to justice for all and build effective, accountable and inclusive institutions at all levels.

Partenariats pour la réalisation des Objectifs

Renforcer les moyens de mise en œuvre et revitaliser le partenariat mondial pour le développement durable.

Partnerships for the goals

Strenghen the means of implementation and revitalize the global partnership for sustainable development.