Actualité

Au Rwanda, un nouveau traitement adapté contre le cancer du col de l’utérus

Vendredi 10 mars 2023

Kigaki- Rwanda – Mariam Koné

Quand les médecins ont diagnostiqué à Lillian un cancer du col de l’utérus, “c’était un moment vraiment effrayant”. Mais un nouveau traitement adapté a redonné de l’espoir à la Rwandaise de 30 ans.

“Le diagnostic médical était très effrayant, mon mari n’arrivait pas à y croire”, a déclaré à l’AFP Lillian, dont le nom a été modifié.

“Nous avions entendu dire que c’était incurable, donc c’était un moment vraiment effrayant”, poursuit-elle. 

Et ses craintes n’étaient pas infondées.

Le cancer du col de l’utérus est le plus fréquent parmi les femmes de ce pays d’Afrique de l’Est, touchant 42 individus sur 100.000 (contre un peu plus de 13 sur 100.000 à l’échelle mondiale), selon l’Institut national des statistiques du Rwanda.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 940 femmes sont mortes d’un cancer de l’utérus en 2019 dans le pays de la région des Grands Lacs qui compte un peu plus de 13 millions d’habitants.

Beaucoup de femmes redoutent de se faire dépister, en raison de la peur et de la stigmatisation entourant cette maladie. Le cancer du col de l’utérus est en effet le plus répandu parmi les femmes atteintes du VIH, selon ONU Sida.

Par ailleurs, celles qui se font diagnostiquer pensent souvent que le traitement est hors de leur portée, à moins de vivre dans une grande ville.

Pour Lillian, qui réside dans un village à trois heures de route à l’est de la capitale Kigali, être débarassée du cancer, moins de quatre mois après le diagnostic, relevait du fanstasme.

Mais en 2020, le Rwanda a décidé de tester un nouveau dispositif qui traite les lésions précancéreuses par la chaleur et peut être utilisé dans les pays ayant un accès limité à des équipements ou installations médicales de pointe.

“L’infirmière qui m’a soignée a utilisé un petit gadget qui ressemblait à un pistolet. C’est inconfortable mais pas douloureux alors même que cela utilise la chaleur pour tuer les lésions cancéreuses”, raconte Lillian.

– Econome en énergie –

Le thermocoagulateur portable, adapté aux pays à revenus faibles et intermédiaires, est un appareil semblable à une sonde qui utilise une batterie, et peut ainsi être déployé dans des zones reculées où l’accès à l’électricité se fait par intermitence.

“L’appareil fonctionne en appliquant de la chaleur sur le col de l’utérus, entraînant la mort des cellules anormales”, explique à l’AFP Christine Musabyeyezu, infirmière au centre de santé Remera de Kigali.

Cette technologie, selon l’infirmière, est une alternative beaucoup moins coûteuse et moins énergivore à la cryothérapie – qui vise à détruire la lésion par congélation – et est également simple d’utilisation, nécessitant une formation minimale pour les personnels de santé. 

Le thermocoagulateur portable, de son côté, est économe en énergie, offrant une semaine d’utilisation, soit environ 140 traitements, avant de nécessiter une recharge.

Au Rwanda, ce traitement est désormais au centre de la lutte contre le cancer du col de l’utérus, en particulier dans les zones rurales.

– Mieux dépister –

Les personnels de santé espèrent également que les avancées technologiques permettront de manière générale de mieux diagnostiquer le cancer. Le Rwanda teste actuellement une application permettant d’obtenir un diagnostic en quelques secondes. 

Cette application mobile fonctionne avec une machine qui utilise de l’acide acétique pour déterminer la présence de lésions cancéreuses dans le col de l’utérus.

Selon Marisol Touraine, ancienne ministre française de la Santé et désormais présidente d’Unitaid, organisation internationale qui vise à réduire le prix des médicaments et soutient les essais cliniques au Rwanda, plus de 300.000 femmes meurent du cancer du col de l’utérus chaque année dans le monde.

L’immense majorité de ces décès – environ 90% – surviennent dans les pays à faibles revenus “parce qu’ils n’ont pas été dépistés à temps, parce qu’ils n’ont pas été traités à temps”, a déclaré Mme. Touraine à l’AFP, lors d’un déplacement au Rwanda.

Le nombre de Rwandaises qui viennent se faire dépister augmente, ce qui est une bonne nouvelle.

“Il y a toujours une file d’attente ici de femmes venant se faire dépister pour le cancer du col de l’utérus, plus que pour tout autre test médical”, soutient l’infirmière Christine Musabyeyezu.

“C’est une bonne chose car lorsqu’elles se font dépister tôt, elles peuvent être traitées tôt”, dit-elle.

str/amu/dyg/md/emp

© Agence France-Presse

Téléchargez

le magazine en ligne

Articles similaires

Jeudi 08 février 2024 Goma, RD Congo Civils sous les bombes, déplacés par milliers, enfants perdus… Des organisations humanitaires présentes

10 Janvier 2024 Saint-Ouen, France   “Si le bébé que tu portes est une fille, on pourrait faire une demande d’asile

Mardi 05 décembre 2023 Yaoundé, Cameroun   Dans le nord rural du Cameroun, où elles sont nées, très peu de femmes

Réalisée par Youssouph BODIAN-    Samedi 09 décembre 2023 « Nous avons brisé le tabou de la transplantation d’organe » Après un

Pas de pauvreté

Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde.

No poverty

End poverty in all its forms and everywhere.

Faim«zero»

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.

Zero hunger

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.

Bonne santé et bien-être

Assurer une vie saine et promouvoir le bien-être pour tous à tout âge.

Good health and well-being

Ensure healthy lives and promote well-being for all at all ages

Education de qualité

Assurer une éducation de qualité exclusive et équitable et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous.

Quality education

Ensure exclusive and equitable  quality education and promote lifelong learnig opportunities for all.

égalité entre les sexes

Assurer l’égalité des sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et les filles.

Gender equality

Achieve gender equality and empower all women and girls.

Eau propre et assainissement

Assurer la disponibilité et la gestion durable de l’eau et de l’assainissement pour tous.

Clean water and sanitation

Ensure availability and sustainable management of water and sanitation for all.

Energie propre et D’un coût abordable

Assurer l’accès à une énergie abordable, fiable, durable et moderne pour tous.

Affordable and clean energy

Ensure access to affordable, reliable, sustainable and modern energy for all.

Travail décent et croissance économique

Promouvoir une croissance économique soutenue, inclusive et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous.

Decent work and economic growth

Promote sustained, inclusive and sustainable economic growth, full and productive employment and decent work for all.

Industrie, innovation et infrastructure

Construire des infrastructures résilientes, promouvoir une industrialisation inclusive et durable et encourager l’innovation.

Industry, innovation and infrastructure

Build resilient infrastructure, promote inclusive and sustainable industrialization and foster innovation.

Inégalités réduites

Réduire les inégalités entre les pays et au sein des pays.

Reduced inequalities

Reduce inequalities among and within countries.

Ville et communautés durables

Rendre les villes et les établissements humains inclusifs, sûrs, résiliants et durables.

Sustainable cities and communities

Make cities and human settlements inclusive, safe, resilient and sustainable.

Consommation et production responsable

Assurer des modes de consommation et de production durables.

Responsible consumption and production

Ensure sustainable consumption and production patterns.

Mesure relatives à la lutte contre les changements climatiques

Prendre des mesures urgentes pour lutter contre le changement climatique et ses impacts.

Climate action

Take urgent action to combat climate change and its impacts.

Vie aquatique

Conserver et utiliser durablement les océans, les mers et les ressources marines pour le développement durable.

Life below water

Conserve ans sustainably use the oceans, seas and marine resources for sustainable development.

Vie Terrestre

Protéger, restaurer et promouvoir l’utilisation durable des écosystèmes terrestres, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, stopper et inverser la dégradation des sols et mettre un terme à la perte de biodiversité.

Life on land

Protect, restore and promote sustainable use of terrestrial ecosystems, sustainably manage forests, combat desertification and halt and reverse land degradation and halt biodiversity loss.

Paix, justice et institutions efficaces

Promouvoir des sociétés pacifiques et inclusives pour le développement durable, assurer l’accès à la justice pour tous et mettre en place des institutions efficaces, responsables et inclusives à tous les niveaux.

Peace, justice, and strong institutions

Promote peaceful and inclusive societies for sustainable development, provide access to justice for all and build effective, accountable and inclusive institutions at all levels.

Partenariats pour la réalisation des Objectifs

Renforcer les moyens de mise en œuvre et revitaliser le partenariat mondial pour le développement durable.

Partnerships for the goals

Strenghen the means of implementation and revitalize the global partnership for sustainable development.